Dominique Dermerguerian - Avocat Associée - RMT

Dominique Dermerguerian

Avocat associée – Barreau de Paris

Corporate

  • Conseil de Septeo dans le cadre de l’acquisition du groupe Foederis, éditeur et distributeur de progiciels informatiques dédiés au management des ressources humaines (mars 2022)
  • Conseil du groupe Factoria, dans ses opérations de croissance externe, dont l’acquisition de sociétés telles que la société de Téléphone et de Télécommunication (juillet 2021), Informatique Professionnelle Inforpro (juillet 2021), la société Acteis (juin 2021), AE Bureautique (juin 2021), Perin (avril 2021), Comeva et Castelcoms (avril 2021), sos-data (avril 2021), Buromatic 59 (avril 2021), Axena (mars 2020) M Trust (décembre 2019), Astoria Carlson (décembre 2019), Bureautique 41 & 45 (novembre 2019), Burotic Service (décembre 2018), Digital Access (novembre 2018).
  • Conseil d’Auchan Energies dans le cadre de la cession de l’activité vente de fioul domestique à destination des particuliers (décembre 2019)
  • Conseil des cédants dans le cadre de la cession de Bellecourt Ecoles d’Art au groupe Galileo Global Education (novembre 2019)
  • Conseil d’Eurofins Scientific Group dans ses opérations de croissance externe, dont la prise de participation dans le capital de Culture Top (septembre 2021), l’acquisition du groupe IESPM (avril 2021), de Galys (5 laboratoires d’analyses agricoles) (juillet 2019), de Laboratoire de Bromatologie en Bretagne, de Bactup Group et de Protec Lea (2018)
  • Conseil du groupe Laboratoires Vivacy® dans l’ouverture de son capital à des investisseurs (mai 2019)
  • Conseil de KFC dans la cession de restaurants au groupe Amrest (octobre 2018), et conseil d’un franchisé KFC dans la cession de sa société à un autre franchisé KFC (avril 2019)
  • Conseil de Brink’s dans la cession de son activité de sûreté aéroportuaire au groupe Seris (2018)

CORPORATE

  • Fusions-Acquisitions
  • Partenariats stratégiques
  • Opérations transfrontalières

Depuis plusieurs années, l’expertise de Dominique et son équipe est reconnue par les analystes du marché du droit des fusions & acquisitions

Sa pratique s’inscrit dans le domaine des fusions et acquisitions et du droit des sociétés. Dominique intervient pour une clientèle d’industriels, d’entrepreneurs, de groupes multinationaux et de PME. Elle accompagne également des entreprises étrangères lors de leur implantation et de leur croissance en France. Elle intervient, en matière transactionnelle, dans le cadre de la mise en place de joint-ventures, de partenariats et de contrats complexes.

Dominique a rejoint le cabinet en 1999, après une première expérience au sein du cabinet Kevorkian & Partners. Elle est associée du cabinet depuis janvier 2007.

Dominique est membre de l’association Femmes AAA+ (Association pour la promotion des femmes Avocats ou juristes dans les Conseils d’administration), de l’Institut Français des Administrateurs (IFA) et de l’Association Française des Avocats et Juristes Arméniens (AFAJA). Par ailleurs, elle intervient dans le cadre de séminaires de formation sur les problématiques de fusions et acquisitions.

Best Lawyers 2022 & 2021
Mergers & Acquisitions
Corporate law

Legal 500 2021
Mergers & Acquisitions – Tier 5
Reinhart Marville Torre assemble une équipe d’une douzaine d’avocats. Le cabinet assiste une clientèle spécialisée dans de nombreux secteurs dans leurs opérations de fusions-acquisitions et de private equity. Il intervient régulièrement dans des opérations internationales.

Décideurs capital investissement 2021
Capital développement – Forte notoriété

Décideurs Fusions & Acquisitions 2021
Opérations jusqu’à 75 M€ – Excellent

Option Droit & Affaires 2021
M&A opérations < à 200 M€ – 3*
Capital développement et LBO small cap – 3*
Conseil des managers dans des opérations de LBO – 1*

  • « La RSE, atout stratégique »
    La RSE, ou comment un dispositif légal contraignant devient un atout stratégique pour l’entreprise et son image de marque
    La Revue des Marques, janvier 2015

    >> Lire l’article
  • « La France, moteur en matière de RSE »
    Option Droit & Option Finance, 24 septembre 2014
    >> Lire l’article
  • « Vers un projet de loi d’introduction du « say on pay » en France »
    En l’état actuel du droit, il est de la compétence du Conseil d’Administration de fixer la rémunération des dirigeants. Le Gouvernement envisage d’instaurer un vote des actionnaires sur ces rémunérations fixes et variables (« say on pay ») et a annoncé un projet de loi à cet effet d’ici l’été. Le rapport Clément-Houillon a été présenté devant la commission des lois de l’Assemblée Nationale ce 20 février 2013. Dominique Dermerguerian et Camille Delaporte, avocat, vous aident à décrypter les propositions formulées dans ce rapport.
    Option Finance n°1217, 15 avril 2013

    >> Lire l’article
  • DEA de Droit anglais et nord-américain des affaires – Paris I Panthéon-Sorbonne
  • DESS de Droit du marché commun – Paris I Panthéon-Sorbonne
  • Maîtrise de Droit des affaires – Université d’Exeter (Grande-Bretagne)
  • Langues : Français / Anglais